Rage chez une chauve-souris

Rage chez une chauve-souris
Un cas de rage chez une chauve-souris a été confirmé par l’Institut Pasteur le 10 juin – Europe de l’ouest- Paris

La vigilance a ainsi été de mise pour les personnes qui ont manipulé l’animal. Elles ont été conduites vers un centre antirabique pour recevoir un traitement préventif. 

La Belgique/France/Luxembourg sont indemnes de rage, mais la sensibilisation du grand public reste une nécessité en raison des possibilités de cas importés, sauf  la rage des chauves-souris.
Néanmoins, la rage des chauves-souris et celle terrestre sont indépendantes : ce sont des virus distincts.

La rage chez la chauve-souris est due à plusieurs espèces de virus. Les Lyssavirus isolés chez ces dernières ne franchissent que rarement la barrière d’espèce. En Europe, le réseau d’épidémiosurveillance de la chauve-souris s’est densifié. Le risque lié à ces animaux est considéré comme négligeable pour la population générale, mais les chiroptérologues s’y intéressent. Les cadavres de chauves-souris sont souvent trouvés dans un environnement proche de l’homme. Il convient d’être prudent quant à leur manipulation. 

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>